Réglementation de l’offre préalable de crédit

Le législateur veut que le consommateur dispose, avant de prendre sa décision, d'une information complète sur le crédit qui lui sera accordé. L’information est donc plus précise que celle fournie par la publicité. L’offre préalable remise par le professionnel du crédit contient une série de mentions obligatoires, reprises dans « la fiche européenne d’information standardisée » :

Les types de taux d’intérêt

--> Fixe : défini au départ d’une opération et invariable. Ils sont indexés sur le marché des obligations d’Etat. --> Variable : taux adossé à un index de marché et qui varie avec l’index à chaque échéance. Le taux n’est pas plafonné. Ces prêts sont très peu utilisés en France. Ils sont indexés sur les taux de la BCE.

Les modes de remboursement d’un prêt

1- In Fine : l’emprunteur ne verse que les intérêts de la première à l’avant dernière échéance. La dernière échéance comporte les intérêts et la totalité du capital emprunté. 2- Échéances constantes ou prêt amortissable : chaque flux (mensuel, trimestriel ou annuel), de montant identique, est constitué

Profiter des taux bas : renégocier son crédit immobilier ou obtenir un rachat de prêt

Les taux d’emprunt sont historiquement bas, d’où la tentation de renégocier son crédit dans le but de réduire le coût de son emprunt. Mais l’opération mérite réflexion car elle n’est pas gagnante à tous les coups. Pour que cette opération soit profitable, il faut que l’ensemble des frais soit compensé par les gains générés par le montage.

Investissement locatif : les vertus de l’endettement

S’endetter peut rapporter gros. C’est une des conditions de la réussite d’un investissement locatif. Emprunter le moins possible sur une courte durée est un très bon réflexe lorsqu’il s’agit d’acquérir sa résidence principale. En revanche, lorsque l’on achète un bien dans l’objectif de le louer, il faut tenir le raisonnement inverse.