Les OPCVM actions

Les fonds actions sont compartimentés par zones géographiques, secteurs d’activité, styles de gestion et selon la taille des entreprises sélectionnées (petites, moyennes ou grosses capitalisations). Les OPCVM d’actions européennes logés dans l’enveloppe fiscale PEA

L’obligation remboursable en action

C’est avant tout une obligation ordinaire. Mais ces titres ne sont pas remboursés en espèces, mais en titres de la société émettrice. Pour l’investisseur, l’ORA permet de parier sur le redressement futur d’une entreprise tout en percevant un intérêt.

L’obligation convertible en action

Première génération L’obligation convertible est avant tout une obligation classique, caractérisée par un nominal, un taux d’intérêt (fixe dans la quasi-totalité des cas), une durée de vie (en moyenne 4 à 8 ans) et un prix de remboursement.

Les actions spécifiques

Action à bon de souscription d’action : action assortie d’un ou plusieurs bons de souscription négociables permettant l’acquisition ultérieure d’une action à un prix, dans des conditions et une échéance fixés à l’émission. Action à dividende majoré

Les actions ordinaires

Titre représentatif d’une fraction du capital d’une société de capitaux SA, SAS, SCA Valeur nominale de l’action = montant du capital social de la société / nombre d’actions composant le capital Principaux droits de l’actionnaire :

Le PEA : les règles fiscales

--> Avantages fiscaux En cours de contrat, les dividendes, plus-values de cession, et autres produits procurés par les placements ne sont pas imposables à l’impôt sur le revenu ni aux prélèvements sociaux, à condition d’être réinvestis dans le PEA. Pour bénéficier de cette exonération

Le bêta d’une action / L’alpha d’un gérant

Le bêta exprime la sensibilité des fluctuations de l’action à celle de l’indice. Il se calcule ainsi : βi = σim / σm² Il est égal à la covariance des taux de rentabilité de l’action i avec ceux de l’indice de marché (σim) rapporté à la variance des taux de rentabilité de l’indice de marché (σm²).

Calcul de la rentabilité d’une action

Rentabilité = rendement (flux de revenu) + gain ou perte en capital (plus-value ou moins-value espérée) Le taux de rentabilité d’une action comprend non seulement le dividende net du titre (taux de rendement) mais aussi la plus-value en capital (ou moins-value) rapporté au cours d’achat de l’action.

Les actions gratuites

Depuis le 01 janvier 2005, les entreprises françaises, qu’elles soient cotées ou non, peuvent distribuer gratuitement des actions à leurs dirigeants et salariés. Le dispositif est assorti d’un régime fiscal et social particulièrement intéressant pour les attributaires comme pour les entreprises. Son objet : favoriser l’actionnariat salarié mais surtout pallier la désaffection pour les plans de stock-options.