Warning: imagecreatefromstring(): Data is not in a recognized format in /homepages/35/d732838370/htdocs/baronpat/wp-content/plugins/fbomatic-facebook-post-generator/fbomatic-facebook-post-generator.php on line 4240

Warning: imagecreatefromstring(): Data is not in a recognized format in /homepages/35/d732838370/htdocs/baronpat/wp-content/plugins/fbomatic-facebook-post-generator/fbomatic-facebook-post-generator.php on line 4252

Les Certificats Indexés

Introduction

Un certificat est une valeur mobilière cotée en continue à la bourse de Paris dont le cours réplique à tout moment la valeur d’un indice, d’un panier d’action ou d’actifs spécifiques comme l’once d’or, le pétrole ou encore les infrastructures.
Le panier ou l’indice est appelé « sous-jacent ».
Un actif sous-jacent est appelé un « underlying asset ».

Ces produits financiers ressemblent pour partie à des obligations (titre de créance assimilable à une obligation), puisque l’émetteur, un établissement financier, garantit leur remboursement à l’échéance, à la valeur de l’indice ou du panier d’actions correspondant, à la date et à un prix fixé à l’émission.

Ce sont aussi pour partie des produits dérivés, puisqu’ils reflètent l’évolution soit d’un indice, soit d’un panier d’actions. Néanmoins, leur valorisation n’intègre, contrairement à celle d’une option ou d’un warrant, ni effet de levier, ni valeur temps, ni même volatilité implicite.

Ce ne sont pas davantage de réelles parts de Fcp ou de Sicav, car ils ne sont assujettis à aucun frais d’entrée, de sortie ou de gestion.

Les certificats ont connu un vif succès mais éphémère. Les investisseurs leur préfèrent les warrants et les trackers.

Un Certificat n’est pas éligible dans un PEA.

La gamme des certificats

          Les certificats bull
C’est un certificat qui va répliquer un indice ou panier d’action sans effet de levier, c’est-à-dire qui permet de bénéficier de 100% de la hausse mais également de 100% de la baisse.
Il est égal au cours du sous-jacent divisé par la parité retenue (en général à 10).

Exemple
CAC 40 = 4500
Parité 10/1
Certificat bull CAC 40 = 450

Si le CAC 40 passe à 5000 points
Certificats = 500 €

Si le CAC 40 passe à 4000 points
Certificats = 400€

          Les certificats bear
Lorsqu’on anticipe une baisse.
Sa valeur est égale à la différence entre le prix de référence du certificat et la valeur de l’indice.

Exemple
Valeur de référence sur le CAC 40 = 5000 points
Parité 10 / 1

Si l’indice CAC 40 côte 4000 points
Le certificat va valoir (5000-4000) / 10 = 100€

Si l’indice CAC 40 passe à 3800 points
Le certificat côte (5000-3800) / 10 = 120€

Dans ce cas si on a anticipé la baisse, on a acheté le certificat à 100€ et en baissant encore on gagne 20€.

          Les discounts certificats
Ils permettent d’acheter un indice ou panier d’action ou action avec une décote par rapport au cours du sous-jacent.
En contrepartie, le gain potentiel est limité à un certain niveau (niveau de l’exercice).

          Les certificats cappés
Les cappés permettent de tirer profit d’un contexte de marché stable ou modérément haussier.

Ces certificats se valorisent avec la hausse de l’indice.
Défini par 2 niveaux de référence, il permet de jouer une hausse modérée du sous-jacent.

Exemple
Certificat = 4300 / 4500
Pour un coût de 100€
Si l’indice passe au dessus de la barre 4500, il gagne 100% des capitaux investis mais si l’indice est en dessous de 4300 points dans ce cas il perd 100%.
Et si l’indice finit entre 4300 et 4500, il touchera la différence entre 4500 et la valeur de l’indice.

          Les certificats floorés
Les floorés sont destinés à profiter d’une configuration de marché stable ou moyennement baissière.

A l’inverse des cappés, ces certificats se valorisent avec la baisse de l’indice.

Exemple
Certificat = 4300 / 4500
Pour un coût de 100€
Si l’indice termine à l’échéance à moins de 4300 points il gagne 100%.
C’est-à-dire que plus l’indice va baisser plus cela sera intéressant pour l’investisseur.
Indice finit à 4450, il touchera 4500 – 4450 = 50 €
Par contre, si l’indice est supérieur à 4500, l’investisseur perd 100% du capital.

Remarque

Pour des anticipations de mouvements plus forts sur les marchés, un warrant ou un turbo sera plus adapté.

Fiscalement

– Si on revend le produit avant l’échéance : le régime des plus values mobilières s’applique + prélèvements sociaux.

– Si on attend le terme, le régime fiscal applicable est celui des revenus obligataires. Le gain net réalisé sera alors imposé à l’IR au barème progressif + prélèvements sociaux.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection des données personnelles

Nous avons mis en place des moyens techniques et des procédures sur notre site internet afin de garantir sa conformité avec le règlement Européen sur la protection des données personnelles. Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité des données pour en savoir plus.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.