Warning: imagecreatefromstring(): Data is not in a recognized format in /homepages/35/d732838370/htdocs/baronpat/wp-content/plugins/fbomatic-facebook-post-generator/fbomatic-facebook-post-generator.php on line 4097

Warning: imagecreatefromstring(): Data is not in a recognized format in /homepages/35/d732838370/htdocs/baronpat/wp-content/plugins/fbomatic-facebook-post-generator/fbomatic-facebook-post-generator.php on line 4109

Plusieurs couches de frais

L’assurance vie supporte plusieurs couches de frais, qui servent aussi bien à rémunérer l’assureur, le distributeur ou le gestionnaire des fonds qu’à couvrir des frais auxquels le souscripteur ne pense pas toujours.

Les frais d’entrée

Le montant de ces frais peut parfois être négocié en fonction de plusieurs paramètres : le montant des sommes investies ou la relation que le souscripteur entretient avec son conseiller.

Les frais d’entrée servent à :

–       rémunérer le distributeur.

–       couvrir les frais fixes des assureurs (conditions générales, plaquettes de présentation, marketing, frais administratifs d’édition…). Ces frais fixes font partie de critères pris en compte par la compagnie pour déterminer le seuil en dessous duquel elle ne veut pas descendre. Les pourcentages de frais incompressibles varient en fonction des versements effectués sur le contrat.

–       payer une taxe spécifique. Une contribution ORGANIC sur les conventions d’assurance doit être versée par la compagnie d’assurance vie. Il faut impérativement la payer. En cas de frais à 0, elle est payée par la compagnie.

Les frais de gestion annuels

Ils évoluent généralement entre 0,80 % et 1 % des sommes confiées pour les UC.

Ils sont plutôt autour de 0,40 – 0,60 % pour les fonds euros.

Ils ne sont pas négociables, sauf à faire partie des meilleurs clients de l’assureur.

Les frais d’arbitrage

Le fait de passer d’un support à un autre engendre des frais d’arbitrage. Ils sont très rarement négociables.

Le mandat de gestion

Si l’on choisit de donner mandat à une société de gestion de gérer une partie ou la totalité des sommes placées sur le contrat d’assurance vie, des frais supplémentaires dus au titre du mandat de gestion se grefferont aux frais de gestion ordinaires du contrat, pour la partie gérée sous mandat.

Des mandats de gestion facturés 0,20 % ou 0,30 % incitent le gérant à ne choisir que ses propres fonds. Ainsi, des frais plus élevés, est le prix à payer pour que le gérant joue le jeu de l’architecture ouverte (fonds extérieurs).

Les frais des sous-jacents

Le choix des supports financiers (fonds en euros, UC) devrait normalement entraîner le paiement de frais d’entrée, comme c’est le cas lorsqu’ils garnissent un compte titres ou un PEA. Mais ce n’est pas le cas pour l’assurance vie. Les frais d’entrée ou de sortie ne sont pas prélevés sur les OPCVM qui garnissent le contrat d’assurance vie (à de très rares exceptions près : frais incompressibles perçus directement par les OPCVM).

En revanche, les frais de gestion doivent être payés.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection des données personnelles

Nous avons mis en place des moyens techniques et des procédures sur notre site internet afin de garantir sa conformité avec le règlement Européen sur la protection des données personnelles. Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité des données pour en savoir plus.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.