Warning: imagecreatefromstring(): Data is not in a recognized format in /homepages/35/d732838370/htdocs/baronpat/wp-content/plugins/fbomatic-facebook-post-generator/fbomatic-facebook-post-generator.php on line 4097

Warning: imagecreatefromstring(): Data is not in a recognized format in /homepages/35/d732838370/htdocs/baronpat/wp-content/plugins/fbomatic-facebook-post-generator/fbomatic-facebook-post-generator.php on line 4109

La Banque de Développement des BRICS

Les chefs d’Etat et de gouvernement des cinq pays du groupe BRICS ont signé mardi 15 juillet 2014 un accord créant une nouvelle banque de développement et un fonds de réserve d’urgence communs, a annoncé la présidente brésilienne Dilma Rousseff.

Cette dernière a précisé que la banque serait dotée d’un capital de départ de 100 milliards de dollars (74 milliards d’euros), partagé également entre les pays BRICS, qu’elle serait basée à Shanghaï et que son premier président serait indien.

Les pays BRICS, réunis au Brésil à l’occasion de leur sommet annuel, envisagent également de lancer un fonds de financement d’infrastructure (la BAII) commun doté d’un capital de départ d’une dizaine de milliards de dollars (7,4 milliards d’euros), a déclaré mardi à Reuters une source au fait des discussions.

Le fonds, qui pourrait devenir opérationnel à l’occasion du prochain sommet des BRICS en Russie en 2015, serait dans un premier temps financé par les fonds souverains du Brésil, de l’Inde, de la Chine, de la Russie et de l’Afrique du Sud.

Il pourrait par la suite s’ouvrir aux fonds souverains de pays tiers.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection des données personnelles

Nous avons mis en place des moyens techniques et des procédures sur notre site internet afin de garantir sa conformité avec le règlement Européen sur la protection des données personnelles. Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité des données pour en savoir plus.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.