Warning: imagecreatefromstring(): Data is not in a recognized format in /homepages/35/d732838370/htdocs/baronpat/wp-content/plugins/fbomatic-facebook-post-generator/fbomatic-facebook-post-generator.php on line 4240

Warning: imagecreatefromstring(): Data is not in a recognized format in /homepages/35/d732838370/htdocs/baronpat/wp-content/plugins/fbomatic-facebook-post-generator/fbomatic-facebook-post-generator.php on line 4252

La CEHR – contribution exceptionnelle sur les hauts revenus

Le législateur a institué une contribution exceptionnelle assise sur le revenu fiscal de référence des contribuables les plus aisés.

Cette contribution applicable dès les revenus de 2011, s’ajoute à l’IR et aux PS. Elle est calculée ainsi :

–       3 % à la fraction du revenu fiscal de référence comprise entre 250.000 € et 500.000 € pour les contribuables célibataires, veufs, séparés ou divorcés et à la fraction comprise entre 500.000 € et 1.000.000 € pour les contribuables soumis à imposition commune.

–       4 % à la fraction du revenu fiscal de référence supérieure à 500.000 € pour les contribuables célibataires, veufs, séparés ou divorcés et à la fraction supérieure à 1.000.000 € pour les contribuables soumis à imposition commune.

Le revenu fiscal de référence, qui est l’assiette de cette CEHR, correspond à :

–       Montant net des revenus soumis au barème progressif.

–       Plus-values soumises au barème de l’IR : plus-values mobilières avant abattement pour durée de détention.

–       Plus-values soumises à un taux proportionnel : plus-value immobilière.

–       Revenus et profits soumis à prélèvement ou versement libératoire de l’IR.

–       Certains revenus et profits exonérés d’IR.

–       Sous déduction des charges déductibles du revenu global.

Cette nouvelle contribution exceptionnelle sera recouvrée comme en matière d’impôt sur le revenu et acquittée dans les mêmes conditions que cet impôt. Un mécanisme de lissage permettant de réduire le montant de la taxe est prévu.

Les plus-values immobilières devront désormais être mentionnées sur la déclaration d’ensemble des revenus afin de les intégrer dans le revenu fiscal de référence.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection des données personnelles

Nous avons mis en place des moyens techniques et des procédures sur notre site internet afin de garantir sa conformité avec le règlement Européen sur la protection des données personnelles. Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité des données pour en savoir plus.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.