Warning: imagecreatefromstring(): Data is not in a recognized format in /homepages/35/d732838370/htdocs/baronpat/wp-content/plugins/fbomatic-facebook-post-generator/fbomatic-facebook-post-generator.php on line 4097

Warning: imagecreatefromstring(): Data is not in a recognized format in /homepages/35/d732838370/htdocs/baronpat/wp-content/plugins/fbomatic-facebook-post-generator/fbomatic-facebook-post-generator.php on line 4109

Les types de banques

L’ensemble des banques, chapeauté par la banque centrale, forme le système bancaire d’une zone monétaire.

On distingue ainsi différents types de banques selon leur rôle et suivant leur actionnariat.

--> La Banque Centrale, comme la Banque Centrale Européenne, a pour rôle :

– De réglementer et superviser les opérations des différentes banques, en veillant notamment à leur solvabilité à l’égard des déposants.

– De superviser la production de monnaie par ces banques, et d’en réguler l’usage par le biais des taux d’intérêt directeurs. La théorie économique y voit un moyen de réguler la croissance, via l’incitation à l’épargne ou à la consommation, et d’agir sur l’inflation.

--> Les banques de dépôt (commercial banks) travaillent essentiellement avec leurs clients, particuliers, professionnels et entreprises, reçoivent des dépôts, accordent des prêts et sont traditionnellement organisées en deux départements :

Les banques de détail, (retail banks) destinées aux particuliers, aux professionnels et aux PME (petites et moyennes entreprises).

Les banques d’affaires, (wholesale banks) destinées aux moyennes et grandes entreprises.

--> Les banques d’investissement (investment banks) travaillent essentiellement sur les marchés financiers (opérations de trading). De plus en plus, les banques de détail et d’investissement sont de simples filiales de groupes bancaires diversifiés, qui souvent s’occupent aussi d’assurance et d’autres activités financières.

--> Les banques de détail sont généralement soit mutualistes soit commerciales :

Une banque mutualiste : système très développé en Europe continentale. La banque est détenue par ses sociétaires, qui sont souvent ses clients. C’est un régime qui provient de l’esprit coopératif initié notamment par le milieu agricole.

Une banque coopérative : la distinction entre « coopérative » et « mutuelle » est plus une différence d’appellation et de structure juridique qu’une différence sur le type d’activité. Elle repose sur le principe démocratique « un Homme, une voix » pour les prises de décision, les salariés ou usagers sont ainsi égaux en droit.

Les banques commerciales sont des sociétés dont le capital est détenu par des actionnaires et qui sont généralement cotées en Bourse.

– Il existe néanmoins des systèmes mixtes de banques mutualistes ayant une partie de leur capital sous forme d’actions cotées en bourse. C’est le cas en France du Crédit Agricole.

Enfin, il existe des banques spécialisées dans un segment d’activité spécifique, souvent issues d’une ancienne règlementation spécifique :

• banques spécialistes du crédit à la consommation
• banques spécialisées dans la gestion de fortune
• banques spécialisées dans le crédit immobilier
• banques spécialisées dans le crédit-bail aux entreprises
• banques spécialisées dans le financement d’une activité économique particulière (agriculture, cafés-restaurants, commerce de l’art, pétrole…)

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection des données personnelles

Nous avons mis en place des moyens techniques et des procédures sur notre site internet afin de garantir sa conformité avec le règlement Européen sur la protection des données personnelles. Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité des données pour en savoir plus.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.